Les Crocodiles

Charlotte Gainsbourg

Tentée d'sonder mes images d'avant
C'était au temps des crocodiles glissants
J'avais des airs de gosse si différents
Perplexe face à ces rêves récurrents

Le charme s'éteint un peu
Et je ferme les yeux
Revenez victorieux
Ô mes monstres odieux

Pas à moitié j'étais absolument
En garde et sans merci résolument
Mon âme me guidait infailliblement
Je parlais aux objets nécessairement

Le charme s'éteint un peu
Et je ferme les yeux
Revenez victorieux
Ô mes monstres odieux

Le charme s'éteint un peu
Et je ferme les yeux
Revenez victorieux
Ô mes monstres odieux



Preview :

To download music, please download extension below :
(choose your browser)

Chrome Firefox

You will get much benefit like full speed download

Donate